Course – Farfus gagne, Rocky champion !

dtm-2013-09-29-013

Augusto Farfus Jr. a signé sa troisième victoire de la saison ce dimanche, à Zandvoort (Pays-Bas). Mais le Brésilien ne pourra pas défendre ses chances de titre à Hockenheimring car Mike Rockenfeller a rallié l’arrivée en deuxième position. C’est donc l’Allemand de l’Audi Sport team Phoenix Racing qui devient le champion DTM 2013. Timo Scheider complète le podium du jour.

._

La stratégie choisie par BMW-Motorsport la veille au soir fonctionnait parfaitement au départ de la course. Augusto Farfus Jr. prenait en effet le meilleur sur Marco Wittmann, bien aidé par ses pneus options. Auteur d’un départ remarquable – au point de se retrouver sous investigation pour un éventuel départ anticipé – Mike Rockenfeller manquait de peu de prendre le meilleur sur l’ex-pilote essayeur BMW au départ.

Ce n’était que partie remise puisque le leader du championnat trouvait très rapidement l’ouverture et s’installait confortablement en deuxième position, derrière Augusto Farfus Jr. A ce moment là de la course, Mike Rockenfeller était virtuellement champion. Derrière, Timo Scheider accusait le coup avec ses pneus standards et perdait deux positions, se retrouvant ainsi 6ème.

Mike Rockenfeller peut sauter dans les bras du Dr Wolfgang Ullrich. Le voilà champion DTM !

Très rapidement (au 4ème tour), plusieurs pilotes décidaient de s’arrêter, dont Marco Wittmann et Timo Scheider. Quelques boucles plus tard, Mattias Ekström passait par les stands lui aussi et prenait le pari d’user tous ses trains de pneus standards, conservant ainsi ses gommes options pour la fin de la course. Pendant ce temps, Mike Rockenfeller reprenait de précieuses secondes à Augusto Farfus Jr. et se retrouvait dans les échappements du Brésilien. Ce dernier n’avait plus de pneus et devait passer par les stands, imité par le pilote Audi deux tours plus tard.

Les positions restaient inchangées après cette première salve d’arrêts aux stands. Si Augusto Farfus Jr. en profitait pour prendre le large, Mike Rockenfeller éprouvait de grandes difficultés à conserver sa seconde place. Via sa radio, l’ingénieur de course de Marco Wittmann demandait à ce dernier de passer Rockenfeller. La même consigne était donné à Timo Scheider, calé dans les échappements de son compatriote.

Seconde victoire consécutive pour Augusto Farfus Jr, assuré d'être le dauphin de Mike Rockenfeller

Marco Wittmann ouvrait le bal des seconds arrêts aux stands au 19ème tour, obligeant Mike Rockenfeller à en faire de même. Opportuniste et surtout équipé de pneus options, Timo Scheider en profitait pour grimper en seconde position. Consignes d’équipe oblige, le champion 2008 et 2009 laissait logiquement passer Mike Rockenfeller et verrouillait la 3ème place. De son côté, Adrien Tambay profitait lui aussi d’une stratégie intéressante pour se hisser au 5ème rang provisoire.

A l’arrière de la course, Mattias Ekström entamait son show. Très rapidement, le Suédois se débarassait de Robert Wickens, puis de Joey Hand, de Pascal Wehrlein ou encore de Miguel Molina et s’installait confortablement dans les points. C’est alors que Jamie Green s’accrochait avec Dirk Werner et envoyait ce dernier dans les graviers. Le Safety Car entrait en action, regroupant ainsi les 20 pilotes encore en piste.

Encore un week-end difficile pour Mercedes, qui n'a pris que dix points en deux courses...

Il ne restait qu’une seule boucle à couvrir lorsque la voiture de sécurité rentrait enfin aux stands. Adrien Tambay tentait de se défaire de Marco Wittmann, sans réussite. Mattias Ekström, dont les pneus options tenaient bon, poursuivait sa remontée et dépassait Gary Paffett, Filipe Albuquerque, Joey Hand, Adrien Tambay et même Marco Wittmann dans le dernier virage. Augusto Farfus Jr, lui, s’imposait pour la 4ème fois de sa carrière en DTM. Une victoire aussi belle qu’inutile puisque Mike Rockenfeller empochait le titre avec sa 2ème place. Timo Scheider renouait avec le podium.

Mattias Ekström échouait au pied du podium, devant Marco Wittmann, Adrien Tambay, Joey Hand, Filipe Albuquerque, Gary Paffett (unique représentant de Mercedes-Benz dans les points) et enfin Miguel Molina. La dernière manche de la saison, à Hockenheim, ne sera donc qu’un tour d’honneur, qui permettra néanmoins de titrer un team et un constructeur. Marco Wittmann, avec sa 5ème place, s’est en effet presque assuré le titre de rookie de l’année.

Les résultats de la pénultième manche de la saison 2013 de DTM, à Zandvoort :

#
Pilote
Team
Voiture
Ecart
Points
#
Pilote
Team
Voiture
Ecart
Points
01 A. Farfus Jr.  RBM
25
02 M. Rockenfeller  Phoenix Racing
+ 1.603
18
03 T. Scheider  Abt
+ 2.149
15
04 M. Ekström  Abt Sportsline
+ 3.383
12
05 M. Wittmann  MTEK
+ 3.652
10
06 A. Tambay  Abt
+ 3.834
8
07 J. Hand  RBM
+ 4.444
6
08 F. Albuquerque  Rosberg
+ 5.060
4
09 G. Paffett  HWA
+ 6.795
2
10 M. Molina  Phoenix Racing
+ 7.023
1
11 M. Tomczyk  RMG
+ 7.397
12 P. Wehrlein  RSC Mücke Motorsport
+ 7.415
13 J. Green  Abt Sportsline
+ 8.068
14 E. Mortara  Rosberg
+ 9.992
15 C. Vietoris  HWA (2)
+ 10.596
16 R. Wickens  HWA (2)
+ 11.117
17 D. Juncadella  RSC Mücke Motorsport
+ 11.558
18 T. Glock  MTEK
+ 12.043
19 A. Priaulx  RMG
+ 12.890
20 B. Spengler  Schnitzer
+ 21.301
21 D. Werner  Schnitzer
+ 7 tours
22 R. Merhi  HWA
+ 43 tours

Partagez cet article avec vos amisShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Réagissez à cet article

 width=