Mercedes-Benz échappe – provisoirement – au gel

Motorsports / DTM 2. race Oschersleben

C’est désormais officiel. La DMSB et son intermédiaire, la commission de DTM (qui inclut Audi, BMW, Mercedes-Benz et l’ITR) ont décidé d’homologuer les voitures actuelles, dont un gel de développement a été instauré. Celui ci court jusqu’à la fin de la saison 2015.

En raison de ses sérieuses difficultés sportives, Mercedes-Benz a donc droit à une dérogation et pourra poursuivre le travail sur sa voiture, comme c’était prévisible. La firme à l’étoile a cependant une date pour rendre sa copie définitive : le 25 septembre 2014. D’ici là, elle aura également le droit à une journée d’essais privés supplémentaire par rapport à la concurrence, qui a accepté ces conditions.

« Le gel de l’homologation des voitures DTM jusqu’à la fin de la saison 2015 représente un pas en avant important pour réduire les coûts » , explique Hans-Werner Aufrecht, Président de l’ITR (promoteur du DTM). « Le fait que la  Commission ait défini des exceptions permettant des améliorations pour certaines raisons démontre que les trois constructeurs concernés vivent vraiment l’esprit du DTM » .

Prochain rendez-vous pour Mercedes-Benz, Audi et BMW le 29 juin prochain, pour la mythique épreuve du Norisring. Un rendez-vous que Mercedes-Benz, justement, n’a jamais laissé filé entre ses doigts depuis 2003 (et exception faite de la saison dernière, où aucun vainqueur n’a été proclamé suite à l’affaire du Watergate). Ce court laps de temps sera-t’il suffisant pour redresser la barre ? Réponse dans un peu plus de deux semaines maintenant…

Partagez cet article avec vos amisShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Réagissez à cet article

 width=