Course 1 – Le samedi, c’est pour Jamie

Motorsports / DTM 2. race Lausitzring

Longtemps coincé derrière Miguel Molina, Jamie Green (Audi Sport team Rosberg) s’est finalement imposé ce samedi au Lausitzring, au terme d’une course assez terne. Le Britannique, qui s’était déjà imposé le samedi à Hockenheim, reprend ainsi la tête du championnat. Edoardo Mortara (Audi Sport team Abt) et Mattias Ekström (Audi Sport team Abt Sportsiline) complètent le podium. Journée difficile pour BMW, qui ne place que Maxime Martin (BMW team RMG) dans les points, à la 7ème position… Résumé.

._

A l’extinction des feux, Miguel Molina réussit aisément à conserver la tête de la course. C’est beaucoup plus chaud pour Edoardo Mortara et Mattias Ekström, qui parviennent de justesse à conserver leur position face à Maxime Martin, qui a déposé les deux Classe-C devant lui sur la grille. Devant, les positions restent donc inchangées après un tour : Molina est en tête devant Green, Mortara et Ekström.

Ekström n'était pas loin de céder face à Martin au départ

Ekström n’était pas loin de céder face à Martin au départ

A la lutte avec Adrien Tambay, Lucas Auer part en tête à queue et repart bon dernier. Une position qu’il occupait déjà au moment d’aller se frotter au Français. Pour Augusto Farfus Jr, la course est d’ores et déjà terminée. Le Brésilien n’a effectué que deux boucles avant de regagner son garage pour abandonner. Après 5 tours couverts, les Audi de tête et Maxime Martin semblent se détacher. Robert Wickens fait cavalier seul en 6ème position tandis que derrière lui, Tom Blomqvist contient tant bien que mal un groupe emmené par Pascal Wehrlein.

Après s’être finalement débarrassé du rookie BMW, Pascal Wehrlein enchaîne les tours rapides pour se rapprocher de son équipier Robert Wickens avant de finalement le dépasser. Le Canadien n’a pas vraiment résisté. Un peu plus loin, Tom Blomqvist craque et perd encore trois positions au profit de Timo Scheider, du champion en titre Marco Wittmann et de Daniel Juncadella avant de tirer tout droit dans les graviers.

Wehrlein a marqué de gros points pour Mercedes

Wehrlein a marqué de gros points pour Mercedes

Libéré, Timo Scheider est maintenant à l’attaque de Robert Wickens. Si les positions restent inchangées devant, la course s’anime enfin  pour les places d’honneur. Jamie Green se rapproche de Miguel Molina mais ne parvient toujours pas à trouver l’ouverture. Il faut dire que l’Espagnol, parti pour la 4ème fois de sa carrière en pole, court toujours après sa 1ère victoire dans la compétition et a l’opportunité d’y remédier aujourd’hui. Il lui faut encore tenir 13 minutes et un tour.

Daniel Juncadella et Mike Rockenfeller privent Marco Wittmann des points. Le champion voit désormais la M4 noire de Bruno Spengler dans ses rétroviseurs. Un écart conséquent sépare maintenant les 8 premiers (qui se tiennent en moins de 5 secondes) de Daniel Juncadella, le 9ème. Le pilote Mercedes-Benz est à 15 secondes des hommes devant lui alors qu’il ne reste qu’une petite dizaine de minutes de course.

Pour une fois, Jamie Green sort bien du dernier virage et parvient à rester au contact de Miguel Molina. Il se décale au bout de la ligne droite des stands et parvient finalement à prendre le commandement de la course. Au tour suivant – le 26ème – Miguel Molina voit maintenant Edoardo Mortara prendre l’avantage sur lui. Mattias Ekström en fait de même et éjecte son équipier du podium. En 2 tours, Miguel Molina est passé de la 1ère à la 4ème place et doit maintenant contenir Maxime Martin.

Martin sauve tant bien que mal BMW

Martin sauve tant bien que mal BMW

Le Belge, en lutte avec Pascal Wehrlein, doit cependant céder sa position. Le voilà 6ème. Notons la belle remontée d’Adrien Tambay, parti bon dernier et qui pointe désormais au 16ème rang. Mike Rockenfeller grappille une position et un point en déposant Daniel Juncadella. Il ne reste que deux tours et tout reste à faire en dehors des places sur le podium, voué au trio Green – Mortara – Ekström. Maxime Martin cède encore, cette fois face à Robert Wickens. Il parvient tant bien que mal à garder l’avantage sur Timo Scheider.

C’est terminé, Jamie Green est le premier à franchir la ligne d’arrivée. Le Britannique s’offre un deuxième succès cette année, et reprend le commandement du championnat. Edoardo Mortara et Mattias Ekström complètent le podium et restent au contact de leur équipier. Miguel Molina offre le quadruplé à Audi. Suivent les Mercedes de Pascal Wehrlein et de Robert Wickens. Maxime Martin, unique pilote BMW dans les points, Timo Scheider, Mike Rockenfeller et Daniel Juncadella se partagent les points restants.

Les résultats complets de la course 1 au Lausitzring :

  Pilote Team
Voiture
Ecart
pts
01Grande-BretagneJ. Green
BMWRosberg32 tours25
02ItalieE. Mortara
AudiAbt+ 4.26118
03SuèdeM. Ekström
AudiAbt Sportsline+ 5.22015
04EspagneM. Molina
AudiAbt Sportsline+ 6.96912
05AllemagneP. Wehrlein
Mercedes-BenzHWA AG+ 8.12210
06CanadaR. Wickens
Mercedes-BenzHWA AG ²+ 10.6578
07BelgiqueM. Martin
BMWRMG+ 13.0146
08AllemagneT. Scheider
AudiPhoenix+ 13.3614
09AllemagneM. Rockenfeller
AudiPhoenix+ 16.7192
10EspagneD. Juncadella
Mercedes-BenzMücke+ 19.6191
11CanadaB. Spengler
BMWMTEK+ 22.391
12AllemagneM. Tomczyk
BMWSchnitzer+ 27.031
13AllemagneM. Wittmann
BMWRMG+ 28.364
14EcosseP. Di Resta
Mercedes-BenzHWA AG ²+ 28.552
15AllemagneM. Götz
Mercedes-BenzMücke+ 29.026
16FranceA. Tambay
AudiAbt+ 29.439
17AllemagneC. Vietoris
Mercedes-BenzHWA AG+ 35.480
18AllemagneT. Glock
BMWMTEK+ 36.370
19PortugalA. F da Costa
BMWSchnitzer+ 37.537
20SuisseN. Müller
BMWRosberg+ 42.297
21AutricheL. Auer
Mercedes-BenzART GP+ 42.480
22Grande-BretagneT. Blomqvist
BMWRBM+ 45.087
23Grande-BretagneG. Paffett
Mercedes-BenzART GP+ 49.803
24BresilA. Farfus Jr.
BMWRBM
Partagez cet article avec vos amisShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInPin on Pinterest

Réagissez à cet article

 width=